Ceva Santé Animale Tunisie

Ceva Santé Animale Tunisie...

Créé à l’origine comme une filiale de Sanofi Aventis et connu sous le nom de Sanofi Santé Nutrition Animale, la séparation avec la maison-mère en 1999 a conduit à la création de Ceva Santé Animale.

Depuis, la croissance de la société s’est située chaque année bien au-dessus de la moyenne de notre secteur. Nous y sommes arrivés en associant une croissance interne centrée sur nos produits phares et des acquisitions – Ceva a acquis plus de 20 sociétés au cours des 10 dernières années.

La capacité à intégrer avec succès des entreprises et des produits nouveaux dans une vision stratégique plus large a été un facteur-clé de notre succès.

C’est dans ce cadre que s’inscrit le rachat de la société Interchem Agrovet par Ceva.

Interchem Agrovet voit le jour à la fin des années 1980, fondée par Mr Jamel Bel Haj Yahia. Très vite, Interchem développe des partenariats avec des laboratoires internationaux : Ciba Geigy, Produits Roche, et commence à produire des formes à usage externe et des spécialités vitaminiques (Gamme des Hydrosol , toujours commercialisée et qui offre près d’un quart de siècle plus tard des garanties inégalées dans le maquis confus des spécialités à base de vitamines !).

Dès le début des années 1990, Sanofi Santé Nutrition Animale Tunisie, représentée alors par feu Dr Ridha Neffati et appuyée par la Direction Générale du Groupe (Mr Jean-François Debernard, Directeur de la zone Afrique  et Mr Philippe Dumesnil, PDG), entame une collaboration technique et commerciale avec Interchem Agrovet. Ces années de partenariat aboutissent, lors du Congrès Mondial Vétérinaire qui se tient à Tunis en 2002,  à la signature d’un protocole d’accord entre les deux laboratoires puis en 2006 à la prise de participation totale de Ceva dans l’entreprise Interchem Agrovet.

Cette histoire, répétée plus de vingt fois dans le groupe CEVA,  se veut exemplaire dans ce que le métissage de cultures permet de créer comme valeurs techniques, professionnelles, humaines.

Ici, la devise « One World, one Health » peut se déployer et prend tout son sens …

Retour en haut