Ceva Santé Animale détaille sa nouvelle approche de la « Vaccinologie » pour les volailles lors du dernier WVPA

 

 

À l’occasion du dernier congrès de l’association vétérinaire aviaire mondiale (WVPA) qui vient de se dérouler à Édimbourg, Ceva Santé Animale a organisé un symposium scientifique intitulé : " Maîtriser la vaccination in ovo : les points clés à connaître"

Ce symposium fut axé sur les principaux facteurs de succès de la vaccination in ovo, notamment l’âge et le développement de l’embryon et a présenté les étapes essentielles à respecter pour ce type de vaccination.

 

 

 

Face aux contraintes de plus en plus fortes qui pèsent sur les élevages de volailles pour une production plus sûre et respectueuse de la nature comme du bien-être animal, l’amélioration de l’efficacité dès le couvoir est essentielle pour atteindre ces objectifs. Ces dix dernières années, Ceva a beaucoup investi pour développer un portefeuille complet de vaccins de nouvelle technologie tels que Transmune® ou Vectormune® ND, des équipements pour la vaccination in ovo comme Egginject™ et le tout nouvel équipement de mirage Laser Life™. Le Laser Life™ de Ceva identifie tous les œufs contenant un embryon vivant, permettant ainsi d’éviter la contamination des équipements et de l’éclosoir en éliminant, avant le processus de vaccination in ovo, les œufs porteurs de germes ou d’embryons morts.

Autre avancée importante pour la vaccination in ovo, le Egginject™ de Ceva s’adapte au calibre de chaque œuf permettant ainsi une administration efficace et optimale des vaccins.  Ceva poursuit également le déploiement de son programme C.H.I.C.K qui, depuis le début de l’année, est devenu le premier programme de services au couvoir à obtenir une reconnaissance qualité de la part de Bureau Veritas. Le programme a désormais été reconnu officiellement dans plusieurs pays : Afrique du Sud, Espagne, Mexique, Philippines, Pologne, Russie et Turquie. L’innovation est la clé de cette nouvelle approche de la vaccinologie, estime le Dr. Sylvain Comte, Responsable de la filière Volaille chez Ceva Santé Animale :

« Après avoir lancé ces dix dernières années quelques-uns des vaccins les plus novateurs pour l’industrie de la volaille, nous nous sommes rendu compte que la vaccination seule ne suffisait plus. S’assurer que les vaccins soient administrés correctement dans le cadre d’un programme global de prévention et de santé est la clé du futur. Nous sommes ravis que des organismes indépendants de renommée internationale tels que Bureau Veritas aient constaté la qualité de nos programmes de services. Mais nous devons continuer à chercher pour optimiser la vaste quantité de datas que nous collectons afin d’aider nos clients à répondre à l’évolution de la demande des consommateurs. »

Retour en haut